dcg

Le DCG

Le DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion) est la principale filière qui mène aux métiers de la comptabilité. Cette formation dure 3 ans et donne le grade de licence (bac+3).

Le DCG est accessible directement après le bac. Cependant, il peut aussi être rejoint au cours de la deuxième année pour les élèves qui ont fait un DUT GEA (gestion et administration des entreprises) ou un BTS CG (comptabilité et gestion).

Au programme du DCG

Le programme du DCG a été réformé en 2019 (BO n°26 du 27 juin 2019). Les changements s’appliquent à partir de la rentrée 2019-2020. Certaines épreuves ont changé de nom et des coefficients ont été modifiés.

Si vous êtes à la recherche de cours pour le dcg, le site Réussir Mon DCG propose des fiches de révision pour venir en aide aux étudiants.

Le programme du diplôme de comptabilité et de gestion est divisé en 4 axes.

1) Droit des affaires

Le premier axe qui concerne le droit des affaire regroupe 4 unités d’enseignement (UE) et a pour but de faire connaître le fonctionnement juridique des organisations.

  1. UE 1 : fondamentaux du droit (coefficient 1). Cette UE se compose également de 4 parties pour au total 150 heures de formation : l’introduction générale au droit (45 h), les biens et les personnes (45 h) les contrats et l’entreprise (45 h) et l’entreprise et ses responsabilités (20 h).
  2. UE 2 : droit des sociétés et des groupements d’affaire (coefficient 1). L’UE 2 est quant à elle composée de 6 parties pour une durée totale estimée à 150 heures : l’entreprise en société (40 h), les différents types de sociétés (60 h), l’économie solidaire et sociale et le monde des affaires (10 h), les autres groupements (15 h), la prévention et le traitement des difficultés (10 h) et le droit pénal des groupements d’affaires (15 h).
  3. UE 3 : droit social (coefficient 1). Avec 150 heures de formation, l’UE droit social se compose de 4 parties : l’introduction au droit du travail (20 h), les aspects individuels du droit du travail (70 h), les aspects collectifs du droit du travail (40 h) et la protection sociale (20 h).
  4. UE 1 : droit fiscal (coefficient 1). Le droit fiscal compte lui aussi 150 heures et se divise en 7 parties : l’introduction au droit fiscal (5 h), l’impôt sur le revenu pour les personnes physiques (20 h), les prélèvements sociaux (5 h), l’imposition du résultat de l’entreprise (60 h), la TVA, taxe sur la valeur ajoutée (35 h), les taxes assises sur les salaires (5 h) et l’imposition du patrimoine (15 h).

2) Gestion comptable et financière

L’axe 2 est très important pour les futurs comptables. Il leurs donne toutes les connaissances nécessaire pour enregistrer les informations financières et comptables d’une entreprise. Cette partie du programme est conséquente et doit être prise au sérieux.

  1. UE 9 : comptabilité (coefficient 1). Anciennement « introduction à la comptabilité », cette UE reprend toute les bases dans ce domaine et se compose de parties pour 170 heures de formation : l’introduction (15 h), la méthode comptable (20 h), l’analyse comptable de toutes les opérations courantes (50 h), les travaux d’inventaire (50 h), la comptabilité et l’environnement numérique (20 h) et les documents de synthèse (15 h).
  2. UE 10 : comptabilité approfondie (coefficient 1). Avec une durée de 170 heures, l’UE comptabilité approfondie traite de la profession et la normalisation comptable (15 h), des actifs (70 h), des passifs (40 heures), des produits et des charges (30 h) et des entités spécifiques (15 h).
  3. UE 11 : contrôle de gestion (coefficient 1 depuis la réforme). Cette matière compte 200 heures de cours et se composé de 4 parties : l’identification du métier et le positionnement du contrôle de gestion (10 h), l’analyse des coûts et la détermination comme réponse à des problèmes de gestion (80 h), la gestion du budget (65 h) et les outils d’amélioration des performances (45 h).
  4. UE 6 : finance d’entreprise (coefficient 1). Cette matière doit durer 150 heures et est découpée en 4 parties : le diagnostic financier des comptes sociaux (40 h), l’investissement (40 h), le financement (50 h) et la trésorerie (20 h).

3) Analyse économique et managériale

L’axe est uniquement composé de deux UE : l’économie et le management. Ces deux matières ont pour objectif d’aider les étudiants à mieux cerner les problématiques auxquelles les entreprises peuvent être confrontées.

  1. UE 5 : économie contemporaine (coefficient 1 depuis la réforme). Avec 200 heures au programme, l’économie fait partie des matières les plus volumineuses en DCG. Elle se compose de 6 parties : les fondements et les finalités de l’activité économique (20 h), l’économie de marché (30 heures), les contributions des acteurs financiers à l’activité économique (20 h), la régulation publique dans une économie de marché (40 h), la croissance économique, les origines et les enjeux (60 h) et les déséquilibres sociaux (30 h).
  2. UE 7 : management (coefficient 1 depuis la réforme). Le management compte lui aussi 200 heures de cours. Cette matière est divisée en parties : les enjeux du management des organisations (35 h), le management stratégique (35 h), le management organisationnel (70 heures) et le management opérationnel (60 h).

4) Communication et environnement numérique

la quatrième et dernier axe doit permettre aux étudiants d’apprendre à mieux traiter les informations et d’échanger au sein des entreprises.

  1. UE 8 : système d’information et de gestion (coefficient 1 depuis la réforme). Cette matière fait partie des plus volumineuses avec 200 heures de cours. Elle est composée de trois parties : le système d’information (30 h), la structuration et le traitement de l’information dans les organisations (140 h) et la fiabilité et la sécurité des systèmes d’information à l’ère de la communication numérique (30 h).
  2. UE 13 : communication professionnelle (coefficient 1). Cette unité d’enseignement comprend 60 heures d’enseignement et deux parties : l’information (20 h) et le travail collaboratif et la communication (40 h).
  3. UE 12 : anglais de affaires (coefficient 1). Cette matière comporte 150 heures et s’articule autour des thèmes de l’entreprise et de l’économie.

A cela vient s’ajouter une épreuve facultative de langue étrangère (coefficient 1).

A noter : le DCG peut être préparé à l’école, en alternance, mais aussi en candidat libre.

Quel métier avec le DCG ?

Le DCG permet d’exercer le métier de comptable. Il permet aussi aux étudiants de poursuivre en DSCG puis en DEC afin de devenir expert comptable stagiaire et enfin expert comptable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.